VIỆT NAM 2015

Pour nous contacter : masgnaud@laposte.net
Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus.

Bonjour à tous, chabatz d’entrar !

Je suis arrivé à Sài Gòn le 3 août, en provenance de Taiwan. Mon père, qui était au Vietnam depuis près d’un mois est venu m’attendre.

IMG_2471  IMG_2473

Il fait très chaud : je dois bien m’alimenter et surtout m’hydrater.

IMG_2481  img_1010

Passage chez le coiffeur pour bien dégager mes oreilles.

IMG_2488  IMG_2489  IMG_2491

Puis au restaurant de nuit du marché Bến Thành.

IMG_2772  IMG_2770

Il y a toujours autant de circulation de deux roues dans Sai Gon, peut-être plus encore …

IMG_8189

Lundi 3 août, maître Hùng me présente aux élèves du club de Phú Thọ où j’étais déjà venu m’entraîner, il y a deux ans. Révision du programme de 3ème Cấp (Đai Tam Cấp).

IMG_2496  IMG_2498

IMG_2684  IMG_2695  IMG_2691

IMG_2702  IMG_2705  IMG_2720  IMG_2731  IMG_2740

Et retour à mon restaurant préféré de Sài Gòn : le Nam Bo …

  

Mais je ne suis pas obnubilé par le Vovinam : je m’adonne aussi aux sports mécaniques,

IMG_3083  IMG_3072  IMG_3078

aux sports aquatiques,

IMG_3194  IMG_3201  IMG_3203

IMG_3225  IMG_3204

et même à la pêche au crocodile ! si, si.

IMG_3046  IMG_30045

Passage au Tổ đường, le Temple du Vovinam traditionnel

.IMG_2863  IMG_2866

où maître Hiếu m’a demandé de lui montrer tous les quyền que je connais.

IMG_2874  IMG_2876

Il a applaudi mon Long Hổ Quyền, ce que je trouve encourageant pour la suite

IMG_2886  IMG_2887  IMG_2888

IMG_2912 copie

Et retour à Phú Thọ.

IMG_2974  IMG_2973  IMG_3297

Toàn avait oublié sa ceinture (d’où la ceinture bleu clair). En 2013, il était déjà mon partenaire et était à l’époque ceinture jaune.

YO219  YO215  YO213  YO223

Repas « en famille » avec maître Hùng, son épouse et leur fille. Et bonnes grosses rigolades.

IMG_3304  IMG_3319  IMG_3315

Départ de Sài Gòn pour Hàm Tân, chez ma grand-mère (à cent-cinquante kilomètres).

IMG_8669

Hàm Tân a été rendu tristement célèbre par le camps de « rééducation » Z 30 D qui y fut construit après la chute de Sai Gon en 1975. Il faut savoir qu’une famille sud-vietnamienne sur trois a eu un de ses parents au moins d’emprisonné dans ces camps. Le camp Z 30 D comptait environ 4 000 détenus politiques. Les Hòa Hảo y furent particulièrement maltraités. Battus plus que les autres prisonniers, mis à l’isolement, n’ayant pas le droit de se laver et ne recevant qu’une demi-ration de nourriture, ils étaient chargés du déminage. D’où un très fort pourcentage de décès .Les plus importants de toutes les communautés de prisonniers. Non seulement voulus mais planifiés.

Capture d’écran 2015-08-02 à 22.59.14  IMG_3350  IMG_3360

Arrivée à Hàm Tân, dans la famille, où l’oncle Tài et ma grand-mère m’attendaient.

IMG_3817  IMG_3377  IMG_4059

Sitôt arrivé à Hàm Tân, Mẹ a tenu à m’apprendre à conduire un scooter, qui est le moyen de locomotion le plus pratique, le plus utilisé ici et que l’on peut conduire dès l’âge de treize ans.

IMG_+++7774  IMG_7778  IMG_7780  IMG_7808

Retour à Chùa Núi Tà Cú, distante de quinze kilomètres de Hàm Tân.

IMG_3431  IMG_3437  IMG_3442

IMG_3635  IMG_3629  IMG_3454

IMG_3530  IMG_3526  IMG_3474

IMG_3462  IMG_3463  IMG_3467

IMG_3475  IMG_3494  IMG_3480

IMG_3468  IMG_3486  IMG_3476

À la surprise des autres visiteurs, Mẹ et moi avons donné à manger aux singes.

IMG_3600  IMG_3506  IMG_3566

IMG_3507  IMG_3542  IMG_3543

Baignades à La Gi, plage distante de vingt kilomètres de chez ma grand-mère.

IMG_3608  IMG_3672  IMG_3675

IMG_3688  IMG_3715  IMG_3768

IMG_3780

En route pour Phan Thiết, le chef-lieu de la province de Bình Thuận, où la famille va régulièrement faire ses courses. Au Vietnam, la circulation est toujours pénible. Que ce soit en ville avec le nombre impressionnant de scooters qui circulent, ou sur les routes où les conducteurs doublent les véhicules qui les devancent, toujours in extremis. Sans compter les pluies diluviennes, rares mais très fortes, où l’on ne voit pas à deux mètres.

IMG_2236 IMG_2454 IMG_2414

Phan Thiết est une bien jolie ville portuaire, où est fabriqué le nước mắm.

IMG_2422 IMG_2423 IMG_2428 IMG_2426

Visite du parc de Bình Châu, à une quarantaine de kilomètres de Hàm Tân : l’eau y est naturellement chaude à très chaude (50 ° à 60 ° en surface) et des panneaux en préviennent les visiteurs. On peut, par endroits y faire cuire des œufs. Les trois piscines sont d’eaux thermales.

IMG_3881 IMG_3874 IMG_3876

IMG_3935 IMG_3940 IMG_3941 IMG_3892

IMG_3835 IMG_3848 IMG_3855

Samedi 15 août, c’est le premier anniversaire de mon neveu Đức Toàn.

IMG_3887 IMG_4020 IMG_4190

IMG_4194 IMG_4200 IMG_4226

IMG_4213 IMG_4284 IMG_4281

Et également le dix-huitième anniversaire de Anh Phi.

IMG_4294 IMG_4299 IMG_4296

IMG_4295 IMG_4292

Demain, 20 août, nous entreprenons un périple d’une semaine et plus de mille kilomètres à travers le centre Vietnam : Nha Trang, Quy Nhơn, Quảng Ngãi, Đà Nẵng et Huế, que Mẹ tenait absolument à ce que je connaisse.

Départ à quatre heures du matin.

IMG_4324

La descente vers Nha Trang offrira, à chaque virage, de superbes paysages.

IMG_4416 IMG_4427 IMG_4432 IMG_4435

IMG_4441 IMG_4445 IMG_4448 IMG_4450

IMG_4452 IMG_4472

Encore un parc d’attractions. Celui-là est dans le site magnifique de Nha Trang, entre mer et montagnes : Vinpearl.

  Down_0529  Up_0530

Vendredi 21 août, toujours à Nha Trang ; dès le copieux petit déjeuner pris (phở), départ en bateau pour une crique où la journée s’annonce sportive. Pas très rassurant cependant de voir un des animateurs du site faire brûler de l’encens sur l’autel dédié à Quan Thế Âm. Mais tout va se passer super bien, peut-être grâce à ces offrandes ?

IMG_5127 IMG_5192

Plongée parmi les coraux.

IMG_5152 IMG_5188 IMG_5199 IMG_5208

IMG_5209 IMG_1482

Parachute ascensionnel : sensationnel !!! Seul et avec Mẹ.

IMG_5237 IMG_5238 IMG_5242 IMG_5254

IMG_8753 IMG_5279 IMG_5279JPG

IMG_5360 IMG_5373 IMG_901

Et scooter des mers.

IMG_5496 IMG_5715 IMG_5717

IMG_5718 IMG_5751

Une journée exceptionnelle, que je souhaite à tous ceux qui aiment la mer. Merci Mẹ pour cette superbe journée et ces belles vacances.

IMG_5187

Nha Trang toujours, mais versant culturel, avec la visite d’un temple hindouiste du Champa

IMG_5821 IMG_5843 IMG_5850

où une charmante jeune fille Cham, en habit traditionnel, a permis que nous la photographions (photos Yo-an Masgnaud).

IMG_5860 IMG_5863 IMG_5864 IMG_5865 IMG_5866

La route de montagne qui surplombe la mer, entre Nha Trang et Quy Nhơn, dévoile de bien jolis paysages mais est très dangereuse : la seule survivante d’un accident qui causa la mort de cinquante-deux passagers d’un car a décidé de vivre – chichement – là où il a quitté la route. Sous la protection de Quan Thế Âm.

IMG_7532 IMG_7530 IMG_5993

À Quy Nhơn, nous avons vu la tombe du grand poète Hàn Mặc Tử, mort à vingt-huit ans de la lèpre. Issu d’une famille riche qui l’avait banni du fait de sa maladie – la lèpre faisait peur – il avait été recueilli et soigné par des sœurs et s’était converti au catholicisme.

IMG_6067 IMG_6071

À coté, il y a un atelier d’artistes pyrograveurs, connu dans tout le pays, dont le responsable s’est chargé de l’entretien de la tombe.

IMG_6090 IMG_6078 IMG_6089  

Nous avons aussi visité le mémorial de l’empereur Quang Trung (1753-1792) de la dynastie Tây Sơn, général talentueux qui unifia le Vietnam alors divisé par les familles Trịnh et Nguyễn,

IMG_6105 IMG_6111 IMG_6115 IMG_6140

et assisté à un spectacle d’arts martiaux locaux, rythmé par des percussions.

IMG_6159 IMG_6177 IMG_6186 IMG_6190

IMG_6193 IMG_6198 IMG_6202 IMG_6209

Puis, à Huyện Hoài Nhơn, nous avons été reçus dans une famille renommée de pratiquants et maîtres de Võ Bình Định.

IMG_7436 IMG_7433 IMG_7431

À Hội An, à trente kilomètres au sud de Đà Nẵng, nous avons visité le pont couvert et la pagode Chùa Cầu.

IMG_6246 IMG_6251 IMG_6252 IMG_6258

À l’une des entrées il y a deux statues de chiens et, de l’autre coté, deux de singes, probablement placées là pour marquer le début et la fin de la construction, selon le calendrier sino-vietnamien.

IMG_6257 IMG_6260 IMG_6283 IMG_6280

Dans le quartier du pont, les maisons anciennes ont été bien préservées,

IMG_6269 IMG_6262 IMG_6270

IMG_6308 IMG_6400 IMG_6311

ainsi que quelques belles demeures de notables.

IMG_6317 IMG_6342 IMG_6315

Et des temples.

IMG_6331 IMG_6380

IMG_6364 IMG_6375

IMG_6286 IMG_6376 IMG_6343 IMG_6378

Dans l’un d’entre eux figurent deux cartouches écrits en mauvais anglais et français : le premier, évoque les Trois Immortels, très présents dans l’iconographie sino-vietnamienne et les temples, le second se réfère au Tây Du Ký, recueil des pérégrinations vers l’ouest du bonze Đường Tăng, accompagné du singe immortel Tề Thiên, du cochon Trư Bát Giới, et du moine des sables, Sa Tăng.

IMG_638 IMG_637

Le lendemain, en route pour Đà Nẵng, nous avons passé la journée au parc touristique (Khu Du lịch) Bà Nà, auquel on accède par deux téléphériques.

IMG_6411 IMG_6421 IMG_6424 IMG_6431

IMG_6501 IMG_6502

IMG_6533 IMG_6580

IMG_6553 IMG_6560 IMG_6578

IMG_6544 IMG_6559 IMG_6557

Đà Nẵng, un site d’une beauté à couper le souffle.

IMG_7197

Nous y avons visité les grottes de Núi Ngủ Hành Sơn,

IMG_7272 IMG_7253 IMG_7235 IMG_7132

où l’on trouve une multitude de sculptures. Certaines, naïves, représentent les enfers.

IMG_7147 IMG_7152 IMG_7153 IMG_7154

De superbes statues et bas reliefs, très élaborés, contrastent avec cet art populaire.

IMG_7163 IMG_7172 IMG_7173 IMG_7134

IMG_7229 IMG_7274 IMG_7166 IMG_7142

Le quartier Ngũ Hành Sơn est renommé pour ses ateliers de sculpture sur marbre.

IMG_7331 IMG_7326 IMG_7293 IMG_7294

IMG_7309 IMG_7298 IMG_7296 IMG_7322 IMG_7314

À soixante-dix kilomètres au sud-ouest de Đà Nẵng, nous avons visité le site Cham de Mỹ Sơn, édifié du IXe siècle au XIIe siècle.

IMG_7350 IMG_7373 IMG_7358 IMG_7359

IMG_7385 IMG_7409 IMG_7404 IMG_7403

IMG_7400 IMG_7381 IMG_7383 IMG_7394 IMG_7401

IMG_7411 IMG_7406 IMG_7402 IMG_7399

Puis départ pour Huế. À quelques kilomètres de Huế, en pleine nature, nous voyons, de chaque coté de la route plusieurs dizaines de tombes joliment sculptées.

IMG_6633 IMG_6640 IMG_6644 IMG_6649

Nous avons assisté à un spectacle de musique traditionnelle, de nuit, sur la rivière des Parfums.

IMG_6734 IMG_6731 IMG_6691

Nous avons visité la citadelle et les palais de la dynastie Nguyễn,

IMG_6751 IMG_6753 IMG_6760

aux charpentes à l’architecture remarquable,

IMG_6817 IMG_6816 IMG_6815

et revêtu, pour rire, le temps de quelques photos, les habits impériaux.

IMG_6786 IMG_6792 IMG_6807 IMG_6814

Plus sérieusement, nous avons visité Chùa Thiên Mụ, la pagode de Hòa Thượng Thích Quảng Đức, dont le dramatique sacrifice, le 11 juin 1963, provoqua la chute du dictateur Diệm, lâché par les américains. Exécution qui mit fin aux persécutions dont les bouddhistes étaient victimes et qui vengea la mort de Lê Quang Vinh, le seul chef militaire opposant à Diệm à avoir été guillotiné.

IMG_6867 IMG_6885

IMG_6855IMG_6856IMG_6857IMG_6858IMG_6860IMG_6859

IMG_6882 IMG_6883 IMG_6884

TQDjpg IMG_8852

Nous avons également visité le palais de l’empereur Minh Mạng (1791-1841),

IMG_6970 IMG_6972 IMG_6976 IMG_6978

IMG_6981 IMG_6982 IMG_6990 IMG_6991

et celui de Khải Định, le douzième empereur de la dynastie Nguyễn (1885-1925).

IMG_7066 IMG_7068 IMG_7071 IMG_7073

IMG_7090 IMG_7081 IMG_7094

Aparté sur les buffles : depuis que je suis tout petit mon père me raconte des légendes et des histoires de buffles (voir page Vietnam 2013). Cette année, j’en ai vu des centaines. J’aime beaucoup cet animal, placide et puissant, si bien associé à la paysannerie vietnamienne dont, mon père et moi, nous nous sentons tellement proches.

IMG_5925 IMG_5926 IMG_5927 IMG_5928

IMG_6032 AIMG_6039 AIMG_7415

IMG_6016 IG_7031

Je les ai approchés. Parfois de près,

IMG_5930 IMG_5929 IMG_7043 IMG_7430  

de très très près, même.

IMG_7507 IMG_7508 IMG_7513 IMG_7518

IMG_7499 IMG_7501 IMG_7504 IMG_7505

Jeudi 28 août soirée à la pagode de Hàm Tân, pour la fête de Vu Lan.

IMG_7596IMG_7597 IMG_7599 IMG_7770

Retour à Sài Gòn où maître Hùng m’a fait travailler le Tinh Hoa Lưỡng Nghi Kiếm Pháp,

IMG_7889 IMG_7914 IMG_7917 IMG_7923

IMG_7923 IMG_7931 IMG_7940 IMG_7942

IMG_7945 IMG_7953 IMG_7954 IMG_7960

IMG_7961 IMG_7962 IMG+++_7886

IMG_+++7879 IMG_+++7890 IMG_7950 IMG_+++7901

IMG_7896

travailler les ciseaux pour les combats

et réviser le Long Hổ Quyền.

IMG_7864 IMG_7867 IMG_+7868 IMG_7870 copie IMG_7871

Puis c’est la fin du stage, vendredi 4 septembre.

IMG_7907 IMG_7910

J’ai reçu, de la part du club, un Vo Phuc brodé au nom de Vars, avec un mot de Maître Hùng, ce qui m’a beaucoup touché.

IMG_7908 IMG_7911 IMG_7964

Le soir, diner avec maître Hùng, à la veille de son départ pour la France.

IMG_8177    IMG_8185

En début de journée, nous étions allé à Đại Nam, Bình Dương, visiter l’autre grand parc d’attraction de la banlieue de Sài Gòn.

IMG_7980 IMG_7986 IMG_8127 IMG_8136 IMG_8149

J’ai été déçu car il y avait une très belle piste de karting mais réservée aux plus de dix huit ans et nous avons eu beau mentir sur mon âge, le personnel ne fut pas dupe et je n’ai pu en faire. Par contre j’ai beaucoup aimé le zoo où il y avait un tigre blanc (comme les deux que Lê Văn Viễn dit Bảy Viễn, chef des Bình Xuyên, promenait en laisse dans Sai Gon) et un autre qui vivait dans son enclos avec deux rottweillers.

IMG_8058 IMG_8076 IMG_8090

Je sais que mes copains vont se moquer de moi, mais tant pis, j’assume : ma nièce Su Min, 5 ans, m’ayant mis au défi de monter sur une autruche, je n’ai pas pu faire autrement que de m’exécuter. C’était marrant mais j’ai pris ça bien moins au sérieux que de monter sur un buffle.

IMG_8021 IMG_8029 IMG_8037

Samedi 5 septembre la journée, qui sera spirituelle, commence très bizarrement : le matin de très bonne heure, en route pour Phú Tân, alors que nous nous arrêtions pour déjeuner, mon père retrouve son voisin du vol aller, avec qui il avait sympathisé. Les probabilités d’une telle rencontre sont, vous imaginez, infimes.

IMG_8208

IMG_8226 PGHH Duc_huynh_phu_so

À An-Hòa-Tự, nous avons pu – enfin – voir le musée consacré à Đức Huỳnh Giáo Chủ.

IMG_8231  IMG_8232  IMG_8254

Alors qu’il est explicitement interdit de prendre des photos et de s’approcher de trop près des pièces exposées, mon père et moi avons pu circuler librement, les responsables du musées se souvenant de sa réception en 2008 et ayant eu connaissance de la mienne, en 2013.

IMG_8257  IMG_8259   IMG_8262 copie

000001 000002 000003 000004 000005 0000006 000007

Nous sommes invités à revenir à An-Hòa-Tự. À n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, nous y serons hébergés : une reconnaissance de notre qualité de Hòa Hảo, qui nous touche.

IMG_8263  IMG_8270  IMG_8282

Puis passage obligé à Tổ Đình où Cô Tư, qui se souvenait très bien de nous, nous a appelé d’emblée par nos noms Hòa Hảo : ça m’a fait très plaisir.

IMG_8284  IMG_8290  IMG_8291  IMG_8293  IMG_8296

Nous avons été surpris de voir, de chaque coté de l’autel des dignitaires défunts, les portraits du général Trần Văn Soái d’une part et du colonel Lê Quang Vinh, d’autre part. Ce qui signifie que, sous le régime actuel, les responsables Hòa Hảo revendiquent leurs chefs militaires et donc la lutte armée de 1947-1955. (voir photos ci-après).

IMG_8285  IMG_828  IMG_829

    

    

     

À Cần Thơ, nous avons visité le marché sur l’eau. Enseignes publicitaires efficaces, un exemplaire de chaque produit vendu sur les bateaux est arrimé en haut de perches.

IMG_8333  IMG_8534  IMG_8535  IMG_8536

IMG_8339  IMG_8346  IMG_8353  IMG_8378  IMG_8502

IMG_8500  IMG_8479  IMG_8416  IMG_8421

Et, le soir, balade dans le quartier Bến Ninh Kiều.

    

De retour à Sài Gòn, nous avons rencontré Jacques Trần, que nous croyions en Australie. Il nous a reçu au domicile de son grand-père, le docteur Trần văn Tâm, qui joua un rôle essentiel dans le développement du Phật Giáo Hòa Hảo, en libérant Đức Huỳnh Giáo Chủ d’une hospitalisation arbitraire à Chợ Quán, en l’hébergeant chez lui et en faisant éditer à ses frais ses publications. Nous avons pu nous recueillir devant son autel

IMG_8829  IMG_8830  IMG_8834

et sur sa tombe, bien cachée dans un dédale de ruelles, et que nous n’aurions jamais trouvée sans Jacques.

IMG_8818  IMG_8821  IMG_8823

IMG_8847   

Et visité la tour la plus haute du pays (262 m) d’où l’on peut voir toute la ville.

img_0631  img_0635  img_0625

img_0629  img_0623  img_0622

Mon séjour an Vietnam se termine. C’est, déjà, l’heure du bilan. J’y ai fait, cette année, énormément de choses, visité des sites historiques, des musées, revu le centre historique de notre religion. J’ai pu aussi m’entraîner, grâce à maître Hùng et mon partenaire Toàn. J’ai fait des rencontres chaleureuses et souvent inattendues (comme celle avec le docteur Lagüe, qui m’a conseillé pour les arts martiaux et pour mes lectures) ou notre chauffeur, Quốc. J’ai été superbement bien accueilli par ma famille d’ici. Je n’ai pas pu, hélas, par manque de temps – bien que je sois resté au Vietnam quarante jours – revoir maître Phụng à Hà Tiên et ses élèves si gentils avec moi, ni ma tante, mon oncle et mon grand-oncle à Rạch Giá, ni naviguer sur les rạch, en trois-planches à moteur, mais j’ai pu faire de la plongée, du karting, du parachute ascensionnel et du scooter des mers. J’ai pu aussi approcher les buffles, de très près, et c’est sans doute ce qui m’a le plus plu et touché car je me sentais alors tel un habitant de la campagne d’ici, le nhà quê dont j’aime tant la mentalité, l’honnêteté, la gentillesse, la façon de vivre et la nourriture, notamment le phở dont j’ai fait, tant de fois, mes petits déjeuners.

S’il est aisé de faire face à un buffle entravé (il suffit de bloquer du pied la corde qui le retient), approcher ceux qui sont en liberté requiert beaucoup de patience. Et ça me plaisait, à chaque fois que j’en ai eu l’occasion, de les approcher le plus possible : jamais je n’ai eu peur…

IMG_8621  IMG_8618  IMG_8620

Le 10 septembre au soir, à l’aéroport Tân Sơn Nhất, j’ai la surprise de voir juste devant moi, dans la file d’attente des formalités douanière le moine qui, quand j’étais tout petit, m’avait montré les percussions de la pagode.

IMG_8856  IMG_8863  YO450

La présence d’un moine que nous connaissons va, sans doute, rassurer mon père, qui ne se sent pas très à l’aise en avion (euphémisme) ; 22 h 50, nous décollons, nous nous posons à Roissy le lendemain à 6 h 10. Fin des vacances.